Infos

Chaque nouveau projet que j’entreprends nécessite que je m’immerge ; que j’interroge la façon de faire et de penser de tel ou tel artiste. J’aime ce challenge proche de celui du faussaire qui doit se plonger dans la technique et la vision d’un créateur.
J’opère des déplacements à travers différents cadres (au sens Goffmanien), de façon à jouer avec le statut d’une œuvre d’art et celui de l’artiste. La transformation, la mise à mal d’un objet artistique, artisanal, archéologique permet une ouverture des champs et un déplacement des frontières entre ces différentes sphères.
L’appropriation d’un objet ou d’une pièce passe par une transformation ou une greffe : un déplacement de forme, de matière ou d’espace trouble ses codes de lecture.

  Each new project requires Sébastien to immerse himself completely in someone else’s work as he questions the way of making and thinking of an artist. This approach reminds of the counterfeiter who has to engross himself completely into the process and vision of some creator. By shifting through various frames (in the Goffmanien-sense), he plays with both the status of artwork and artist. He transforms, appropriates and damages the artistic, craft or archaeological object in order to open up new ideas and creating friction between the different domains. The change of shape, material or space disturbs the codes of reading.
 

Propriété intellectuelle :

Sauf mention contraire, les éléments de ce site appartiennent à Sébastien Duranté. Conformément au Code de la Propriété Intellectuelle, toute reproduction, même partielle, autre qu’à un usage purement privé est interdite. Sébastien Duranté se réserve le droit d’engager des poursuites le cas échéant.

© Copyright 2010-2017

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.